frzh-CNendeitptrues

Saturday - September 22, 2018

Weather: 23°C

Les galeries photos

Les galeries photos

Les photos de nos manifestations réalisées dans notre quartier

Les Vidéos

Les Vidéos

Les vidéos de notre chaine Youtube

Les évènements en cours et à venir

Les évènements en cours et à venir

Tout les évènements du quartier Voltaire Joffre en cours et à venir

Nos commerces

Nos commerces

Nos commerces adhérents au Comité d'Animation Voltaire Joffre

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A peine 20 % des Narbonnais connaissent le marché aux puces de la place Voltaire. C'est l'un des enseignements d'une enquête réalisée par des élèves du lycée Diderot sur ce quartier. Une enquête qui devrait être très utile aux membres du Comité commerçant Voltaire, pilier de la foire à la brocante du mois de juillet, qui a voulu se donner un nouvel élan. Le quartier Voltaire : c'était le sujet. La foire à la brocante, les

vide-greniers, le marché aux puces du jeudi : tels étaient les angles d'attaque. Des lycéens de Diderot (section commerciale) viennent de plancher sur une enquête réalisée à partir d'un panel de 300 Narbonnais. Et pas seulement pour réaliser des travaux pratiques grandeur nature. Car les résultats de leurs recherches orienteront sans doute les futures actions du Comité Voltaire. Un Comité qui est né sous l'impulsion de la foire à la brocante, et qui commençait à s'essouffler. Pierre Subra, l'un de ses membres, le dit clairement : la réunion qui s'est tenue dernièrement à la CCI de Narbonne était une réunion "de survie". "Le comité Voltaire était à bout de souffle", reconnaît-il "Quand on travaille à quatre personnes on s'essouffle, forcément". Lors de cette réunion, une quinzaine de personnes supplémentaires se sont déclarées prêtes à donner un coup de main, en plus des 25 commerçants qui constituent déjà cette structure. "Un coup de jeune" qui devrait déboucher sur un nouvel élan. Grâce à la crise, peut-être. "Comme partout ailleurs, le commerce marche mal. Mais, finalement, cela nous a encouragés. On a clairement demandé : est-ce qu'il faut baisser les bras ?" La réponse, c'est ce désir d'agir et "de ne pas se renfermer", affiché par le Comité Voltaire qui devrait incessamment élire un nouveau bureau.

Puces : image à dépoussiérer

 Le premier objectif ? Améliorer la foire à la brocante, dont la date début juillet devrait être maintenue. La réputation de la manifestation a été confirmée par l'enquête des jeunes de Diderot, qui sont allés voir les personnes du quartier, les brocanteurs, les autres commerçants de la ville et des Narbonnais. Résultat : une notoriété de l'ordre de 65 %, une bonne image de marque. Même si certains citadins auraient préféré qu'elle se déroule sous leurs fenêtres, ou en d'autres endroits (Barques ou Parc des Expos). Les opérations vide-greniers - il y en a eu quatre, et la prochaine aura lieu le 17 avril - sont également bien connues. Par contre l'image du marché aux puces semble un tantinet poussiéreuse. Voire rangée, dans certains cas, au rang des souvenirs oubliés. A peine 20 % des Narbonnais interrogés savent qu'ils peuvent aller chiner, le jeudi, place Voltaire. Le Comité Voltaire veut donc redynamiser le marché, et lui donner davantage d'ampleur. Il espère aussi s'orienter "vers des animations plus commerciales", plus systématiques. Tout ceci dans un seul but "faire venir les gens dans le quartier". Un quartier qui, même s'il assied sa renommée sur la brocante et autres puces, ne veut pas être considéré comme un des vestiges d'un vieux cœur de ville.

Quartier Nostalgie

La Rétro Comité Voltaire | Articles de presse

10 juillet 1992 |
Presse - La Dépêche 2759 Rédacteur et Photo La Dépêche du Midi

La qualité sans la quantité

Jusqu'au 12 juillet, Narbonne accueille les brocanteurs de l'Hexagone... Ils ne sont pas venus, ils ne sont pas tous là ! Déception attendue du côté des organisateurs de la traditionnelle foire à la brocante : le cru 1992 sera bien modeste. Que voulez-vous ? On ne peut pas atteindre tous les ans les sommets. Certaines éditions ont connu jusqu'à…
10 juillet 1982 |
Presse - L'Indépendant 1828 Rédacteur et Photo L'Indépendant

Foire à la brocante :…

Madame Marie-Jeanne Rigal, qui demeure dans la rue Arago, fréquente, en voisine, la foire à la brocante. Et chaque fois elle se sent émue par la présence de ces objets, de ces meubles chargés d'âme. Elle a tenu à nous faire part de son émotion : "Objets inanimés... toujours vous me parlez... Après quelques mois pendant lesquels, ma née modeste…

Quartier Voltaire - La brocante descend dans la…

04 juillet 1987 | Presse - Midi Libre 1754 Rédacteur et Photo Midi Libre
A l'ombre des platanes de la place Voltaire, les antiquaires brocanteurs ont dressé ce jeudi leurs différents éventaires et proposent aux nombreux flâneurs les richesses les plus hétéroclites. Comme chaque année, ils sont une centaine à avoir répondu présent à l'appel du comité d'animation Voltaire, et de sa présidente Mme Denis. Pour cette 16ème édition, les exposants viennent des régions le plus diverses :

Leur poids... en vin !

12 juillet 1988 | Presse - La Dépêche 2743 Rédacteur et Photo La Dépêche du Midi
C'est une tradition au comité Voltaire, organisateur de la Grande Foire à la brocante : il offre leur poids en vin à l'antiquaire ou au brocanteur venu le plus loin et à deux autres tirés au sort. Venue de Choisy le Roi, Mme Laurence Berton a accusé 55 kilos sur la balance. Mme Sylvie Demaris, de Servian, 56 kilos, et M. Georges Marchal, de Gourdon, 75 kilos. Mme Denis, présidente du comité Voltaire, et M. Lignon, ont

Contact Association

Adresse Association

Comité d'Animation Voltaire Joffre

2 Place Voltaire

11100 Narbonne

Tel : 06.65.27.07.30

Fax : 04.68.42.22.76