Imprimer
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Ils sont parfois venus de très loin afin de proposer aux chineurs les trésors d'autrefois. En effet, quand la manifestation en vaut la peine, les brocanteurs ne lésinent pas sur les kilomètres dans le but d'installer leurs stands. Pour trois journées estivales, le gotha des brocanteurs du midi méridional se retrouve donc en terre narbonnaise à l'occasion de la 17ème Foire à la Brocante. Une manifestation, véritable

"classique" de l'été dans l'ancienne Narbo, une grande animation prisée tant par les estivants que les narbonnais. Cette nouvelle édition devrait être du même tonneau que les précédentes. Pour la première de ces trois journées, la Foire a d'ores et déjà connu un succès particulièrement important si l'on se réfère à la fréquentation des chineurs.

Au bonheur des rois de la "Chine"

Que l'on soit amateur ou "pro" de la chine, voire simple badaud, cette Foire a le grand mérite de satisfaire tout le monde, toutes les curiosités. De la carte postale aux timbres poste, en passant par les bouquins, les armes anciennes, les vieux phonos, le mobilier, tout est réuni en ce lieu. Avec ce parfum de rétro, ces senteurs d'un autre temps à nul autre pareil. Comme d'habitude, la Foire à la Brocante, 17ème du nom, occupe le boulevard Joffre (de la Place des Pyrénées aux Trois Ponts) l'avenue Karl-Marx, et bien entendu la Place Voltaire où se tient le traditionnel "marché aux puces" de Narbonne. Pour ne pas faillir à la tradition, le Maire de Narbonne, Hubert Mouly, en compagnie de plusieurs élus, a inauguré la manifestation, hier en fin de matinée, dans le sillage de Mme Claude Denis, Présidente du Comité d'Animation voltaire.

Catégorie : Presse - Midi Libre
Affichages : 4271