Imprimer
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour les amateurs de fripes et de chine, plus que ce samedi et demain pour trouver l'insolite et l'ancien parmi les amoncellements d'assiettes, de livres plus ou moins marqués par le temps, de chaises à rempailler ou de meubles, pièces d'antiquités plus que de brocante... Les quatre jours de Foire à la brocante du quartier Voltaire sont en effet bien entamés et malgré la chaleur qui pousse davantage vers les

plages que vers le centre-ville, son succès ne s'est pas démenti. D'ailleurs certains ont même trouvé sous les platanes les moyens de lutter contre la canicule, tel cet arrosoir dont on connaît les vertus d'ersatz de douche... C'est du moins ce que notre photographe a imaginé. Plus rares certainement les pièces découvertes sur un étal, vieilles d'une soixantaine d'années, ce qui n'est pas un record en soi, mais... Mais elles datent d'une époque où l'Union des commerçants narbonnais avait la possibilité de frapper monnaie, ce qui fait que Narbonne y figure en lieu et place de "République française". A collectionner pour les Narbonnais et pour les touristes. Enfin notre photographe a également retenu au cours de cette promenade dans le quartier Voltaire l'affiche dont nous avons déjà évoqué l'histoire étrange, puisqu'elle a été inspirée par une illustration découverte dans un livre sur Narbonne à Ouagadougou en Haute Volta. L'image symbolique de la foire: une trouvaille africaine qui répond bien de l'esprit de la brocante...

Catégorie : Presse - Midi Libre
Affichages : 3877