Imprimer
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dès l'ouverture, hier matin, de sa foire à la brocante, devenue traditionnelle en début d'été, la place voltaire était un lieu de rencontre privilégié. Exposants, "fouineurs" à la recherche d'un objet précis et simples promeneurs se retrouvaient pour former bientôt une foule assez dense. Mais dans ce cadre particulier, les rapports entre les gens ne sont pas de pures relations acheteurs-vendeur. La curiosité, l'intérêt pour

trouver une date, une provenance pour les premiers, le souci de bien informer pour les seconds transforment les contacté qui deviennent alors une recherche commune du temps perdu. Grâce à la parole facile des uns et des autres, une véritable communication s'instaure. Il s'agit d'un climat qu'on ressent et qu'il est vain de décrire. Toutefois, certains faits sont significatifs. Ainsi, deus dames âgées se rappelaient leurs jeunesse devant les chapeaux melons et les casques des soldats de la grande guerre... Une fillette, par contre, s'agenouilla spontanément devant un petit piano et resta bouche-bée devant les poupées anciennes. Quant aux femmes, elles fouillaient dans l'argenterie, les assiettes, les étains, les cuivres, ou bien oubliant les boutiques à la mode. Elles se penchaient (avec peut-être quelques regrets) sur les dentelles de nos grande-mères. (chemises brodées, rideaux, dessus de lit). Ce n'est pas là le seul retour en arrière qui peut être offert au regard (ou au porte-monnaie des passants. On peut y découvrir, également, de vieilles photos ou gravures, des peintures, des pièces de monnaie, des pendules et des montres à gousset, des épées, des vases, des lampes, des chandeliers... Les meubles de toutes époques et de toutes sortes se mêlent à tour de bric-à-brac. Ce terme n'est pas péjoratif d'ailleurs car il si signifie plutôt, la diversité, le nombre, le mélange des styles et des périodes du passé. Ainsi, il est agréable de rencontrer pèle-mêle, machines à écrire ou à calculer du siècle dernier, bijoux anciens, épées ou étains quasi moyenâgeux, des moulins à café d'il y a une trentaine d'années et des statuettes et des sandales africaines ! Un soufflet de orge fait également l'admiration de tous tans on sent que cet outil de travail fut entretenu avec amour et qu'il représente à lui seul toute l'époque du fer forgé et des chevaux tirant charrettes et calèches. Durant ces trois jours, beaucoup de ces objets feront la joie des acheteurs ou charmeront le regard des passants. Les organisateurs de cette foire, au début, inquiets par le retard des exposants de Montpellier (dû au gros orage qui sévi sur la région) ne seront certainement pas déçus car le public fut, lui, semble satisfait.

Vente aux enchères en fin d'après-midi

Dans le cadre de la foire à la brocante, M, Laudaut, commissaire priseur, conduira ce vendredi, à 18 heures, la vente de bienfaisance aux enchères organisée par le comité voltaire au profit de la maison de retraite Pech-d'Alcy. Les objets anciens, parmi lesquels figurent de très belles pièces ont été, rappelons-le, généreusement offerts par des narbonnais, citadins et ruraux, séduits par l'initiative du président Coulongeon et de ses collaborateurs. Puissent les acheteurs être aussi généreux tout à l'heure...

Catégorie : Presse - Midi Libre
Affichages : 5311